lundi 4 décembre 2017

Un conte intemporel - Le petit Antoine, Hervé Magnin.


Un grand merci à Hervé Magnin et @simplementpro pour ce bel hommage à l’un de mes livres préférés, Le Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry !

Le résumé m’avait donné envie de lire ce conte…

Le Petit Antoine est un conte poétique et philosophique qui ne cache pas ses emprunts à l’un des plus illustres maîtres du genre. Bien que l’histoire soit originale, on peut aussi la considérer comme une fiction librement inspirée de l’enfance de Saint-Exupéry. La petite histoire du petit Antoine de ce petit livre ressemble peut-être à celle du grand Antoine qui est entré dans la grande Histoire de la littérature humaniste.

Antoine est un enfant curieux, intelligent et plutôt solitaire. Il se plaît à jouer à la marelle, sautillant sur un pied, entre Ciel et Terre. Le déséquilibre est pour lui une source d’amusement et de dépassement de soi. Mais l’aventure, l’audace, le danger… Mais les lois de la Nature, les limites humaines, le principe de réalité… Ce qui ne tue pas rend plus fort, certes. Mais il semble aussi que ce qui tue, tue. Le petit Antoine est fort mais le sera-t-il assez pour triompher de ses peurs ?

Les enfants (à partir de 6 ans) trouveront leur compte dans le récit des épreuves que surmonte le petit Antoine. Les adultes, quant à eux, s’amuseront des clins d’œil à la vie et à l’œuvre de Saint-Ex, disséminés dans le texte. Chacun selon son âge y puisera de quoi nourrir sa réflexion sur le sens que l’on peut donner à la vie mais aussi sur ce que l’on souhaite en faire. L’auteur de cet hommage taquine ainsi l’ambition de toucher le cœur des petits et des grands, à l’instar de son illustre inspirateur.
… et je n’ai pas été déçue ! Il s’agit en effet d’un très beau conte initiatique qui bien sûr parlera aux enfants dès six ans, mais aussi aux adultes qui ont aimé Le Petit Prince et continuent de se poser des questions sur le sens de la vie, la persévérance et l’entraide.

Je suis certaine que tu n’as pas tout essayé et que tu regorges de ressources ! Ne te sous-estime pas ! (dit Myriam le mille-pattes à Antoine) […] Sans attendre, Antoine se remet au travail. Il s’interroge. Que nous manque-t-il […]
Antoine a beaucoup à nous apprendre et ce conte ne laissera personne insensible !