lundi 12 mars 2018

L'élève en Allemagne...

Merci à Heidi, ma "guest writer", pour ce très beau témoignage !

Une preuve encore, s'il en fallait, de ce que je partage avec vous dans le chapitre 5 intitulé : "Relations internationales, du virtuel au réel" :)

"Je crois en l'humain, comme y croyaient Jean-Jacques Rousseau et les philosophes des Lumières, avec l'idéalisme de ceux qui essaient de construire l'avenir par la culture, la connaissance, sans renoncement, dans un XXIème siècle où la science, qui nous a heureusement soulagés de nombreux maux, a également été à l'origine de nouveaux problèmes que nous devons affronter avec lucidité, sans désespérer.
L'espoir demeure, fort si on en a la volonté.
Toutes ces rencontres, ces amitiés, n'auraient pas été possibles sans la toile : la technologie ne doit pas nous asservir, elle doit tout simplement nous servir. Et peut-être qu'un jour, par nos efforts, le monde deviendra meilleur."

J’ai connu Marie-Hélène à l’occasion de l’une des formations en ligne organisées par Jürgen Wagner (professeur de français de Sarrebruck en Allemagne) il y a 3 ou 4 ans. Pendant la soirée de formation Marie-Hélène nous a inspirés, motivés. Elle était humble, patiente et nous a donné des tas d‘idées pour enseigner autrement avec les nouvelles technologies comme par exemple Titanpad (je ne connaissais rien de tout cela à l’époque) ou pour commencer des projets européens avec eTwinning dont elle est ambassadrice.

Je pense qu'il s'agit de celle-ci ?


Eté 2017. Je viens d’apprendre qu’elle publiera un livre sur l’enseignement.
Vite… je le précommande et voilà que son livre, L’élève au cœur de sa réussite, est en route vers l’ Allemagne où je l’ai dévoré dès son arrivée sur mon balcon dans le hamac ci-dessous !


J’aime son engagement pour un enseignement différent comme par exemple la classe inversée que je viens de commencer à mettre en place dans ma classe de français pour donner à tous les élèves le temps d’étudier à leur propre rythme.

On sent que la prof. de Nantes aime son métier et ses élèves!
Et c’est la base de tout.

Merci de partager ton expérience avec nous !

Heidi Giese



L'élève au Parc Wilhelmshöhe, à Kassel, en Allemagne.

Merci du fond du coeur Heidi !