samedi 30 juin 2018

Chronique : Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous de Rita Badraoui -- et CONCOURS

Un feel good pour changer de style ! J'aime essayer de nouveaux genres, découvrir de nouveaux auteurs, et me laisser surprendre ! Je vous propose une chronique littéraire de cette fiction qui nous fait réfléchir, nous offre des pistes pour aller mieux et nous dévoile l'histoire de la charmante Nina, le tout au Canada ! Alors, faisons-nous plaisir !
En fin de billet, vous aurez l'occasion de gagner ce bel ouvrage !


Description de l'éditeur
À 33 ans, Nina ne se remet pas de sa rupture avec Paul. Alors qu'elle se voyait la bague au doigt prête pour fonder une famille, elle doit faire le deuil de sa relation et des enfants qu’elle imaginait déjà. Triste et en colère, elle ne rêve que d’une chose, partir loin de Montréal pour s'évader. Par chance, elle gagne un séjour à l’auberge De Vie dont personne n’avait entendu parler. Alors qu’elle croyait y passer quelques jours de repos, Nina découvre un univers où elle fait des rencontres qui transformeront à jamais sa vision de la vie… Un roman initiatique qui parlera aux femmes qui veulent prendre leur vie en main et réaliser leurs rêves.

L'auteure 

Interview
Rita, qui êtes-vous ?
Je suis une citoyenne du monde âgée de 36 ans, originaire du Maroc et établie au Canada depuis une dizaine d'années. Je suis surtout une passionnée de développement personnel depuis mon plus jeune âge : Je me souviens qu'à 12 ans, en fouillant dans la bibliothèque familiale, je suis tombée sur des ouvrages de Dale Carnegie que j'ai dévorés. Depuis, j'ai toujours été attirée par ce qui touche à la psychologie, à l'humain de manière générale.


Quand avez-vous commencé à écrire ? Y-a-t-il eu un déclencheur ?
Je me suis mise à l'écriture de mon premier roman "Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous" en 2016, quelques années après avoir vécu deux événements douloureux : une rupture amoureuse qui m'a fortement ébranlée et la dépression d'une de mes meilleures amies. J'ai la chance d'être une personne de nature très résiliente. Pourtant, ces événements m'ont confrontée à certaines de mes limites et m'ont menée à un profond travail d'introspection et de réflexion sur le bonheur, l'amour et le sens de la vie.  De lecture en lecture, de vidéo en vidéo, de séminaire en séminaire, j'ai progressivement réuni des clés qui me semblent essentielles et que j'ai eu envie ensuite de transmettre à travers un roman.

Quels sont les ouvrages / auteurs qui vous ont le plus influencée ?
L'ouvrage ayant constitué l’une de mes principales références (et auquel je rends d'ailleurs hommage dans mon roman) est celui de Lise Bourbeau, intitulé "La guérison des cinq blessures". J'ai aussi été très inspirée par la pensée de Frédéric Lenoir et d'Ilios Kotsou que j'admire pour leur capacité à vulgariser des notions complexes et à les partager de manière claire et limpide. Sur le plan technique de l'écriture, j'ai été influencée par l'auteur québécois Marc Fisher ainsi que Bernard Werber, dont j'ai suivi les ateliers d'écriture.

Si vous deviez choisir vos 5 ouvrages préférés, quels seraient-ils et pourquoi ?
Si j'avais à en choisir cinq, je dirais :
·         Petit Traité de vie intérieure (Frédéric Lenoir). Un témoignage puissant et authentique livrant des pistes concrètes de meilleure connaissance de soi et d'accès à l'équilibre.
·         L'Odyssée (Homère), qui m'a ouvert la voie vers l'univers fascinant de la mythologie grecque pour laquelle j'ai cultivé une véritable passion pendant plusieurs années.  
·         1984 (Georges Orwell), la première dystopie que j'aie lue et dont le message principal (ode à la liberté individuelle) m'a profondément touchée.
·         Le parfum (Patrick Süskind). Plus qu'un roman, je dirais qu'il s'agit d'une "expérience immersive" mettant tous les sens en éveil. J'ai d'ailleurs "dévoré" le livre :).
·         Stupeur et tremblements (Amélie Nothomb). Une lecture que j'ai découverte et adorée à l'époque où je préparais mon premier voyage au Japon, une expérience inoubliable.

Quelle lectrice êtes-vous ?
Des essais aux romans fantastiques, en passant par les nouvelles, je suis une lectrice assez éclectique. Bien qu'amoureuse des mots et des belles tournures de phrases, je privilégie souvent l'histoire au style.  Une fâcheuse manie en tant que lectrice : J'ai tendance à craquer pour des livres en librairie, mais à ne les lire que plusieurs mois (voire années) plus tard. Lorsque je suis vraiment pressée de découvrir le contenu d'un livre et que je manque de temps, il m'arrive d'écouter la version audio. Je trouve ce format très pratique. Toutefois, cela est loin de remplacer l'expérience du tourner de page qui me procure un plaisir inégalé.

Quelles sont vos principales sources d'inspiration ?
Au-delà de la lecture d'essais et de romans, je m'inspire également de contenu vidéo (merci YouTube!). Je me régale en écoutant des TED Talks et des conférences enregistrées. J'apprécie les conférences de certains ténors anglosaxons du développement personnel (notamment Tony Robbins et son mentor Jim Rohn). Je regarde aussi certaines Web télé comme Tistrya dont je trouve le contenu excellent, autant sur le plan de la forme que celui du fond. Ceci étant dit, je dirais qu'une de mes principales sources d'inspiration sont tout simplement les gens et la société de manière générale. J'aime comprendre les parcours individuels et rester attentive aux nouveaux phénomènes sociaux ayant un impact croissant sur notre vie.

Où et quand écrivez-vous ?
Je n'ai pas vraiment d'endroit précis pour écrire. Tant que j'ai mon ordinateur et mes écouteurs, je peux écrire dans mon salon, dans un café ou sur une terrasse ! Comme j'ai un travail à temps plein (en tant que gestionnaire de projet), je m'organise pour avancer dans mes projets d'écriture le soir, les week-ends et pendant mes congés. Je n'ai pas d'enfants alors je peux me permettre de dédier une grande partie de mon temps libre à ma passion. Aussi, j'ai la chance d'avoir un conjoint qui me soutient pleinement dans mes projets d'écriture. D'ailleurs, nous avons le projet commun d'écrire prochainement un livre pour enfants :)

Avez-vous de petits rituels / de petites manies d'auteure ?
Le seul rituel que je pense avoir développé est celui de mettre un morceau de musique qui m'aide à me transporter dans l'ambiance de la scène faisant l'objet de ma session d'écriture. D'ailleurs, certains des titres musicaux que j'ai écoutés pendant l'écriture de "Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous" sont intégrés à l'histoire, un peu comme la bande musicale d'un film.

Quels conseils donneriez-vous à de jeunes auteurs ?
L'écriture d'un premier ouvrage est un processus de longue haleine qui mettra à l'épreuve votre volonté et votre persévérance. Mon premier conseil serait de commencer par définir clairement votre "Pourquoi" : Pourquoi souhaitez-vous écrire cet ouvrage ?  Ce "pourquoi" doit être tellement fort qu'à chaque fois que vous serez tenté(e) de procrastiner, votre volonté reprendra le dessus et vous poussera à poursuivre votre projet d'écriture. Mon deuxième conseil est d'oser affirmer votre originalité en cultivant votre propre style. Comme disait Oscar Wilde :
"Soyez-vous même, les autres sont déjà pris".

Avez-vous écrit d'autres ouvrages ? Pourriez-vous nous en parler ?
Je suis actuellement en processus d'écriture de mon deuxième roman. Pour ne pas "voler le punch" comme on dit en bon québécois, tout ce que je peux dire est qu'il s'agit d'un roman initiatique racontant l'histoire d'une femme que la vie fera sortir de sa trajectoire pour lui permettre de découvrir sa mission de vie. Il aborde entre autres les thèmes du succès, du bonheur et de la liberté financière.

Un mot de la fin ?

Un grand merci Marie-Hélène de m'offrir cet espace de présentation. Comme j'adore garder un lien avec mes lecteurs, j'ai créé récemment une page d'auteure sur Facebook où je partage du contenu inédit, mes inspirations et plein de surprises. Pour les personnes intéressées, je vous invite donc à m'y rejoindre :) 

Ma chronique 
 Ce roman qui conte l’histoire d'une charmante jeune femme, Nina, a pour fil rouge le vivre mieux.  Ouvrage énergisant et positif, il aide Nina, et nous par la même occasion, à faire les bons choix en toute simplicité et sans culpabilité.
Nina et son compagnon viennent de se séparer. Elle a trente-trois ans et rêvait de mariage et d’enfants mais le destin en a décidé autrement. Ses échecs successifs dans son couple remontent à son enfance mais nous ne vous en dirons pas plus et vous laisserons découvrir ce roman moderne et efficace.
En outre, Il n'y a pas de hasard, que des rendez-vous - citation de Paul Eluard - est écrit par une auteure Canadienne qui nous offre une écriture rafraichissante, émaillée de termes que nous n'utilisons pas en France, tels "chum" pour « copain », « facilités » pour « installations », etc. et le lecteur s’immerge ainsi avec plaisir dans la culture et la langue québécoises.
Un roman qui offre des pistes à tous et toutes, sans à priori, et dans lequel on peut piocher selon ses besoins, ses envies !
 

Si ce billet vous a donné envie de découvrir cet ouvrage : Rita offre un exemplaire papier 
Pour participer, il vous suffit de :
- commenter ce billet (en expliquant quel livre de développement personnel vous préférez et pourquoi / ce qu'il vous a apporté : et si vous n'en lisez pas : votre livre préféré,
- suivre la page Facebook de Rita,
- suivre ce compte Instagram (nouveautés du Blog) ou notre page auteurs.
Le tout avant le 7 juillet. Le 8 un lecteur sera tiré au sort.