lundi 1 janvier 2018

Nouvelles fantastiques d'une journée ordinaire de Roger Angélo -- Chronique et concours !


Lien Amazon.

Présentation par l'auteur

Roger Angélo. Une seconde nature. À personnalités multiples.
Roger, sombre, mystérieux, impressionnant. Un taiseux. Angélo, taquin, farceur, bon vivant. Un éclat de joie.
Roger Angélo, une identité d’emprunt. Un pseudonyme en forme d’hommage à ses grands-pères fantastiques dont il se sent proche aujourd’hui. Un artiste qui s’accomplit à travers les mots.

Et que nous racontent-ils, les mots de Roger Angélo ?

Ils nous parlent du fantastique. Celui imaginé, vécu ou transcendé qui s’immisce depuis bien des lunes dans notre quotidien. En avons-nous seulement conscience ? Nos aïeux savaient, eux, lui accorder crédit.
Avec mépris, on se met alors à évoquer les superstitions, les croyances d’une autre époque, les récits de grand-mère. Et la vie moderne, avec son arrogant esprit cartésien, balaye le surnaturel, le magique, l’improbable, l’extra-ordinaire d’un revers de manche… à balai. Dommage !

Ce que nous propose Roger Angélo au gré de ses seize nouvelles, c’est de renouer avec notre imaginaire. Ce lui qui se moque de la logique, de la réalité, du crédible. Après tout, ce n’est qu’une question de point de vue. Une position de perception.

Ma chronique
Lorsque j’ai découvert ce recueil de nouvelles, le titre m’a immédiatement attirée : il alliait le fantastique et la vie de tous les jours, ordinaire, qui s’auto-excluent en général… Il m’a en outre fait penser à l’un de mes auteurs préférés, Edgar Allan Poe et en particulier à une nouvelle, The Tell-tale Heart, qui elle-même mêle l’invisible, le fantastique et la folie à la vie de tous les jours.
J’étais donc très enthousiaste et ne regrette pas ce choix !
Je me suis régalée : les seize nouvelles sont très diverses et nous questionnent sur notre vie, sur la Vie en général et ses mystères. Elles nous poussent inexorablement vers l’invisible, l’inconnu, l’inexpliqué et nous permettent de rêver, d’imaginer ce qui n’est pas. Elles sont toutes, à leur façon, très touchantes car elles sont avant tout un témoignage de l’humanité qui est en chacun de nous, de ces valeurs qui nous unissent et font de nous des êtres civilisés et heureux.
La première, Dormez bien, mes chéris est bouleversante et comme toutes les autres nouvelles de ce recueil déroutante. Mont d’or aux rebondissements fascinants m’a également touchée, d’autant plus que l’une de mes propres nouvelles se passe dans une maison de retraite ! Quant à La maison enfermée, je me suis trouvée plongée dans l’une de mes séries préférées, celle avec laquelle je travaillais mon anglais, jeune étudiante, La cinquième dimension. Que du bonheur en résumé !
Je ne veux pas déflorer ces nouvelles davantage et vous les recommande sans hésitation !

L'auteur
Auteur de fantastique et d'horreur, ses textes teintés parfois d'humour, de dérision et de non-sens sont l'occasion de franchir les portes vers d'autres possibles.


Son blog.

Interview exclusive !

Depuis quand écrivez-vous ?
Depuis l’âge de 13 / 14 ans.

Avez-vous eu un déclic ?
La découverte des poèmes de Verlaine et Rimbaud. Mais bien plus que leurs textes, c’est leur vie romanesque et sublime de désespérance qui m’a incité à écrire. J’éprouvais le sentiment que leur histoire dramatique faisait écho à ma solitude et ma difficulté, mon incapacité à vivre en accord avec mes désirs d’homme en devenir. Comme une souffrance commune partagée au travers des mots. Par-delà les mots.



Quelles sont vos influences (même si j'ai mes idées !) ?
HP. Lovecraft, EA. Poe, S King




Quel est votre auteur préféré ? Pourquoi ?
En plus de ceux cités ci-dessus, Y. Mishima pour la complexité de sa pensée, C. Bukowski pour son hilarant esprit foutraque, A. Camus pour la grande sagesse de son raisonnement, G. de Maupassant pour sa vision hédoniste de l’existence.





Quel type de lecteur êtes-vous ?
Inconstant. Cyclique. Je traverse des périodes où la faim de textes m’anime. Je dévore jusqu’à satiété puis, inévitablement repus, je boude les bouquins. Momentanément. J’alterne les périodes de lecture et d’écriture. Rarement les deux se chevauchent. J’ai besoin de me nourrir, puis de digérer pour pouvoir de nouveau livrer mes divagations littéraires.

Quelle est la nouvelle de ce recueil que vous préférez ? Pourquoi ?
« La maison enfermée ». L’attitude de cette mère transforme le quotidien de son fils en un cauchemar éveillé. Nul monstre difforme effrayant, nulle intervention démoniaque. Seul le comportement humain transforme l’ordinaire en extra-ordinaire terrifiant. Trop de relations toxiques en famille ou en dehors menacent notre équilibre affectif et social. La difficulté réside dans le comment s’extraire d’une telle situation. Comment échapper à l’enfer sur terre. Ces distorsions des rapports humains que l’on voudrait bienveillants, respectueux de l’autre m’intriguent et sont de fabuleux territoires à explorer et à retranscrire avec des mots suffisamment justes pour alerter l’inconscient et susciter des émotions chez le lecteur.

Celle qui est la plus autobiographique (s'il y en a une) ?
Il y en a deux. Parce qu’elles ont généré de profonds traumas. Pour la petite enfance, c’est « Les linceuls noirs » et la préadolescence « Rue Saint-Léopold ».

Celle qui vous amuse le plus ?
« Régime sans viande ». J’adore le cinéma d’horreur gore dans lequel les situations, les évènements sont exagérés et les personnages caricaturaux au point que cela déclenche chez moi un fou rire inextinguible. Cela rejoint l’esprit foutraque d’un Bukowski halluciné que j’évoquais plus haut.

Un mot de la fin ?
À suivre !

Avec grand plaisir !!!!!

Et pour bien commencer l'année 2018 ! Je vous souhaite mes meilleurs voeux de bonheur ainsi que de fantastiques lectures et vous propose un petit concours !


Je m'adresse à ceux qui ont eux aussi envie de découvrir la plume de Roger Angelo qui s'associe à moi pour tenter de vous faire remporter son recueil (livre broché ou ebook au choix de l'heureux gagnant).

Pour concourir il vous suffit de :
- Liker sa page
- Commenter ce billet avec votre livre favori ;) (J'en profite, je suis curieuse de tout et serai ravie de découvrir de nouveaux auteurs !)
- Vous abonner à ce blog.
Vous avez jusqu'au 8 janvier 2018 !:)
Il s'agit de mon tout premier concours ! Je publierai le nom du gagnant en commentaire de ce message et le tirerai au sort sur Dcode.


Un grand merci à Roger Angélo pour ce surprenant SP, le concours et pour la dédicace très appréciée !