mercredi 27 juin 2018

Interview d'Emma aka Livres à lire (partie 1)


J'ai rencontré Emma sur Instagram. J'ai découvert une charmante blogueuse (Livres à lire / Tralala Myrtille) pleine de vie et de talent et nous sommes devenues amies. Elle a accepté dans la seconde de chroniquer L'élève au cœur de sa réussite et nous n'avons jamais cessé d'échanger ! Elle m'a même fait le grand plaisir de nous rendre visite à Thierry et moi et de découvrir Nantes, notre petit voilier, de "professionnaliser" ce blog et de papoter non-stop pendant 3 jours ! C'est pourquoi je suis ravie de partager cette interview avec vous.

Le livre qui a transformé ma vie : vaste question, car il y en a tellement qui ont joué un rôle important, mais je dirais que c'est celui de Dominique Loreau "L'art de l'essentiel". Oui, c'est bien celui-ci qui est à l'origine de tout ce que je fais aujourd'hui. J'étais dans une période où j'étais très mal dans ma vie, mais sans comprendre ce qui n'allait pas, car je n'avais rien pour être vraiment malheureuse et je cherchais des réponses dans la littérature classique. En cherchant un titre de Truman Capote, je suis tombée par hasard sur celui de Dominique Loreau qu'un client indélicat avait posé dans un coin pour s'en débarrasser. Je ne le remercierai jamais assez, car je ne serais jamais allée vers ce genre de livre par moi-même. Sauf que lorsque je l'ai feuilleté et au bien-être que j'ai ressenti à lire certains passages, j'ai immédiatement compris pourquoi ma vie me rendait malheureuse et que les réponses j'allais les trouver avec cette lecture. Et effectivement, ça a tout changé et je le relis régulièrement pour me reconfigurer ou rafraîchir certains principes essentiels que j'oublie parfois.

Mon top 10 des livres essentiels : Il y en a tellement et dans tant de domaines ... On va partir sur l'idée de la bibliothèque intemporelle.

1 - En attendant Bojangles - Olivier Bourdeaut - Parce que c'est certainement l'un des rares livres que j'ai relu plusieurs fois et que je sais que je ne vais pas pouvoir m'empêcher de le lire de nouveau. Parce que l'idée de la folie et de l'amour réunis c'est pour moi une symbiose nécessaire même si ce n'est pas cette folie-là, qui vire au drame, qui me fascine. Mais il faut avoir la folie d'étreindre et d'aimer sans limites, sinon : à quoi bon ? Et puis, il y a l'originalité, la légèreté, l'irrévérence, les jeux de mots, c'est à la fois doux, enivrant, délirant, drôle et poétique : la vie et l'amour comme je les conçois et enfin le regard de l'enfant sur les adultes, c'est quelque chose qui me parle toujours profondément. Pour finir, c'est tellement bien écrit que je ne m'en lasse pas ! Je pense que je finirai par le connaître par cœur un jour.

2 - Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert - Ma sœur m'a offert ce livre quand je suis partie sur un coup de tête vivre une année à Madrid. J'ai compris qu'elle avait peut-être entendu quelque chose à ma démarche qui n'a pas été bien interprétée par tout le monde. Alors quand j'ai découvert qu'Elizabeth Gilbert avait eu la même démarche, j'ai eu l'impression d'avoir trouvé une âme sœur quelque part. C'est également un livre que je relis régulièrement, chaque fois que je me pose trop de questions.
3- Wild - Cheryl Strayed - Une vraie révélation pour moi ! Cette fille qui ne se comporte pas forcément bien, mais qui est une fille bien et qui trouve la force de s'aventurer en dehors de sa zone de confort pour trouver autre chose : s'élever par la marche dans ces montagnes, éprouver son courage, aller à la rencontre des autres et de soi-même, devenir une femme forte, mais aussi sensible, droite et aimante. C’est le livre à mettre entre toutes les mains de celles qui se sentent un peu perdues /ou pas. Cette "virilité féminine" qui est pour moi ce à quoi toutes les femmes devraient aspirer pour apprendre à s'aimer mieux et à être véritablement indépendantes pour trouver un véritable équilibre avec les hommes plutôt que de les combattre. Je crois que le combat féministe, il est plutôt intérieur aujourd'hui : changer la perception que nous avons de nous-mêmes pour que le regard de l'autre puisse vraiment changer. Il y a tout cela chez Cheryl Strayed qui est un vrai modèle pour moi. Bref ! Depuis ce livre (et le film), je marche et je pars seule en randonnée et c'est une expérience incroyable !

4 - 3 minutes pour méditer - Christophe André - Quand j'ai lu "Mange prie aime" (cité plus haut) j'avoue que la partie méditation m'a laissée dubitative. Méditer ce n'était pas fait pour moi qui aime foncer. Mais à force de foncer et de prendre des murs, on apprend que réfléchir ça peut aussi parfois être utile. Et puis apprendre à se poser, à ne pas toujours être dans l'action permet justement de le faire de manière plus pertinente. Et ensuite, ça fait un bien fou ! C'est même incroyable ! C'est toujours compliqué pour moi de rester longtemps sans rien faire et de vider ma tête, mais je suis devenue addicte de ce format de 3 minutes. Pour l'instant, ça me correspond bien et ça me suffit pour recharger mes batteries ou me poser. Du coup, je le conseille à tout le monde et je n'ai eu que des retours positifs, ce qui m'enchante, car c'est quand même le but de tout partage. C'est en tout cas parfait pour commencer puisqu'il y a un CD pour nous guider, en plus des textes.
5 - La promesse de l'aube - Romain Gary - Parce qu'on ne peut pas vivre sans avoir lu quelque chose de Romain Gary et que ce titre est plus ou moins autobiographique (puisqu'il y romance son enfance) et donne une idée non seulement de l'incroyable chemin parcouru par cet homme à la poursuite du rêve de sa mère, par amour fou pour celle-ci. Il permet de comprendre comment on devient Romain Gary, mais aussi d'éprouver la finesse de son humour et de son esprit comme la force de son auto dérision qui est une vraie leçon d'humilité et de vie. Mais tout Romain Gary est à lire, la magie opère à chaque fois.

6 - Faire un feu - Jack London - De la même manière, on ne peut pas vivre sans lire Jack London si injustement relégué à la littérature jeunesse, car c'est non seulement un homme d'idées et de convictions, un humaniste, un aventurier, un innovateur incroyable en avance de plusieurs siècles dans sa façon de penser et d'agir, il est donc toujours d'une modernité fascinante, mais c'est aussi un conteur d'histoires incontournable. Ce court récit et sa morale en sont l'illustration parfaite !


7- Premier bilan après l'apocalypse - Frederic Beigbeder - Son inventaire m'a ramené à la littérature. Je ne lisais plus vraiment depuis très longtemps et grâce à cet auteur, j'ai lu "Tendre est la nuit" de F. Scott Fitzgerald, un coup de foudre littéraire qui m'a amené à revenir à mes premiers amours : la littérature américaine classique. Ensuite tout s'est enchaîné facilement et je trouve fabuleux d'avoir une liste des incontournables à lire et que la littérature y soit présentée ainsi, dépoussiérée de l'ennuyeux vernis dont la pare un certain intellectualisme. Le préambule du livre sur "ces tigres de papier" que sont les livres par Frederic Beigbeder est déjà en lui-même complètement réjouissant. Comment ne pas aimer la littérature quand on nous l'offre ainsi aussi joyeusement et avec tant enthousiasme ?

8- Dans les forêts de Sibérie - Sylvain Tesson - On y retrouve cette même idée d'un nécessaire éloignement du monde pour s'enrichir et se retrouver. Cette passion de la Russie qu'il sait transmettre, de la montagne, des phrases parfois lapidaires, mais pleine de vérités, ce faux cynisme et puis Sylvain Tesson, c'est l'homme qui se relève et réfléchit. Bref ! J'ai choisi ce titre, mais ça aurait pu tout aussi bien être un autre ...

9- Le gang des rêves - Luca Di Fulvio - Un roman construit comme un film avec un souffle romanesque incroyable. Il y a longtemps que l'on n'avait pas eu un auteur conteur de vraies belles histoires avec une telle densité et dans lesquelles se dissimule un vrai message humaniste. C'est pour moi l'une des grosses révélations de ces dernières années et je suis très fière d'avoir été l'une des premières à découvrir son livre sur la table d'un libraire lors de sa sortie en France et d'avoir adoré ! Depuis je suis fan !

10 - Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête - Olivia Zeitline - Alors ce livre est celui qui a changé ma vie dernièrement ! Grâce à lui j'ai découvert ce qu'est l'intuition et ça a tout changé dans ma façon d'aborder la vie. Je sentais confusément depuis un moment que penser sa vie rationnellement me faisait tourner en rond et que ça ne me convenait pas du tout, mais impossible de faire autrement puisque c'est ainsi qu'on nous apprend à faire. Après la lecture de ce livre, il est devenu évident que c'était ce dont j'avais besoin et que j'appliquais parfois sans même m'en rendre compte. En prendre conscience m'a réconcilié avec moi-même et il n'y aura pas de retour en arrière, ça m'apporte beaucoup trop. Je passe d'ailleurs mon temps à le conseiller autour de moi.



11- Et soudain la liberté - Caroline Laurent - On avait dit le top 10, mais il y a toujours un petit outsider et c'est ce livre que je ne cesse d'offrir et qui est mon vrai coup de cœur de cette année ! Inspirant autant par le parcours et la personnalité de l'éditrice que l'histoire de ces deux femmes, la mère et la fille, qui vivent sous l'emprise d'un mari et père autoritaire, pétainiste et qui vont malgré tout réussir à gagner leur émancipation dans une France qui peine encore à concevoir le divorce et la liberté des femmes. Un livre de destins féminins et de solidarité féminine qui nous donnent envie d'être fortes, indépendantes et unies. Je suis très attachée à cette idée de la solidarité féminine, à ce lien et ce destin commun qui nous lie toutes quelques soient nos origines, car la femme a toujours été partout et de tout temps la première victime des hommes comme si nous représentions un danger permanent ou quelque chose à asservir constamment. Cette douloureuse histoire commune devrait être notre ciment, sceller notre solidarité et entretenir notre vigilance.

MERCI infiniment chère Emma !


A suivre...