lundi 10 février 2020

Les acteurs de la littérature : découvrons une association, ARPAIJ.


L’histoire illustrée du journal de janvier

ARPAIJ… et si on faisait un livre ensemble ?

L’association ARPAIJ est née de la volonté d’auteurs, d’illustrateurs et de lecteurs, tous parents et conteurs d’histoires, de proposer une expérience nouvelle autour de la littérature jeunesse. Elle souhaite permettre aux lecteurs d’être acteurs dans le choix de « la ligne éditoriale » et du contenu des publications.
Un comité de lecture participatif
S’il nous était permis d’user d’une métaphore pour vous raconter ARPAIJ, les pistes de ski bien lisses et bien damées - bien que de plus en plus dépourvues de neige - s’y prêteraient volontiers. Mais loin de glisser sur ces dernières, l’association pratique plutôt le hors-piste. Pour être Arpaijien, il faut aimer prendre des risques. Pas de ligne éditoriale rigide, pas de comité de lecture opaque… Une démarche participative.
« Ce que nous voulons, c’est proposer du contenu de qualité choisi par les lecteurs, les conteurs, les auteurs et les illustrateurs qui composent l’association. Le comité de lecture, c’est nous ! »
Le principe est simple, tout adhérent peut participer au choix des thèmes, des histoires et des illustrations aussi bien pour le journal distribué au format numérique à tous les adhérents que pour la publication en version papier d’un album jeunesse (en fonction des ressources de l’association).
Mais l’association va plus loin. Chaque adhérent a la possibilité de proposer des histoires, des thèmes et des illustrations. Bien entendu, tous ne seront pas publiés, mais une place de choix est réservée à ceux qui se lancent sur le site internet.
Un lien direct entre le couple auteur/illustrateur et le lecteur (ou le conteur)
Quand il achète son livre, le lecteur (ou le conteur) a immédiatement le produit fini dans ses mains. L’idée de l’association est aussi de déconstruire le mythe de l’auteur/illustrateur inaccessible. Les adhérents pourront suivre l’évolution de la création d’un album depuis l’écriture du texte jusqu’à la publication de l’album en passant par les croquis réalisés par l’illustrateur (en ligne sur le site dans le cas de la publication papier d’un album). Nous imaginons aborder aussi bien les difficultés que les réussites et, pourquoi pas, interagir avec les adhérents dans la phase de réalisation de l’album.
Un journal pour toute la famille
Sur le même principe, ARPAIJ a lancé son journal, l’Arpaijien, en  janvier 2020. Dans sa formule actuelle, il se compose d’une histoire illustrée (pour les 4/7 ans), d’une BD et de jeux divers, le tout réalisé par les adhérents actuels de l’association. L’objectif de ceux qui se nomment les Arpaijiens est de faire évoluer ce journal avec les idées des adhérents.
                « Nous ne nous fixons pas de limite. Tout est envisageable ! »
Une adhésion annuelle à 10€
Pour participer à la vie de l’association, les administrateurs ont décidé de fixer le montant de l’adhésion annuelle à 10€. L’adhésion comprend le journal mensuel (dématérialisé) et l’album illustré (réalisable à partir de 300 adhérents). Elle comprend aussi, pour ceux qui souhaitent se lancer, la possibilité d’envoyer des histoires ou des illustrations.
Vous êtes auteur, illustrateur, lecteur, conteur… Lancez-vous. Adhérez !
https://asso-arpaij.com / Facebook : Association ARPAIJ

Les croquis de la 1ère BD du journal

Merci à Alexandre pour cet article ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire