vendredi 14 février 2020

Chronique jeunesse : Trois histoires de cœur d’Erwan Bargain (Éditions Ex Æquo).

Présentation de l'éditeur
À travers ces trois histoires, découvre ce qui se cache trop souvent derrière nos apparences : nos peines, nos joies, nos larmes, nos souvenirs.
Achille s’imagine qu’un garçon ça ne doit pas pleurer... Ethan souffre des moqueries de ses copains d’école parce qu’il n’est pas comme eux... Quant à Élisa, elle se demande quel mystère son oncle garde comme un trésor...
Au fil de ta lecture tu comprendras à ton tour que laisser s’exprimer ses émotions enfouies, finalement, ça fait vraiment du bien !

Larmes de joie, larmes de peine : sur le thème des émotions et sur la nécessité de savoir les exprimer, un recueil de trois histoires dans lesquelles se reconnaîtront les 9/12 ans.

Notre chronique
Trois histoires douces et fortes à la fois, touchantes et motivantes. Elles apprendront à nos enfants que ce que l'on ressent ne doit pas être occulté, qu'il n'y a pas de honte à avoir des sentiments intenses ... L'essentiel c'est de vivre sa vie, d'aller de l'avant sans (trop) s'occuper des copains, du qu'en-dira-t-on, des avis des uns et des autres ...
L'important, c'est d'aimer ! De partager, de ne pas se cacher derrière des masques, que l'on met pour se protéger, pour se dissimuler, pour être conforme et répondre, croit-on, aux attentes ...
C'est aussi d'être soi-même, à un âge où on ne sait pas trop ce que cela veut dire.
Trois histoires qui trouveront un écho dans la vie de nos jeunes, qui les aideront à grandir avec plus de confiance tout en prenant du plaisir à lire de très belles histoires pleines de sensibilité.


À partager sans modération ! Et à lire le soir aux plus petits que soi.

Pour aller plus loin

Notre chronique de Comme le noir et le blanc.
et de L'étrange pouvoir d'Hector.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire