mardi 10 mars 2020

Chronique littéraire : Les étincelles de Julien Sandrel (Calmann Lévy).

Résumé
LES GRANDS EMBRASEMENTS NAISSENT DE PETITES ÉTINCELLES
La jeune Phoenix, 23 ans, a le goût de la provocation, des rêves bien enfouis, et une faille terrible : il y a trois ans, son père, un scientifique, s’est tué dans un accident de voiture en allant rejoindre une autre femme que sa mère.
Depuis, Phoenix le déteste. À cause de lui, elle a abandonné études et passions et enchaîne les petits boulots. Mais un jour, dans un carton qui dort à la cave, elle découvre la preuve que son père se sentait en danger. Ainsi qu’un appel à l’aide énigmatique, écrit dans une langue étrangère.
Et si elle s’était trompée ? Et si… la mort de son père n’avait pas été un accident ?
Aidée de son jeune frère, un surdoué à l’humour bien ancré, Phoenix se lance à la recherche de la vérité. Mais que pourront-ils, tout seuls, face à un mensonge qui empoisonne le monde ?

Notre chronique
Les étincelles est un roman engagé comme nous les aimons ! Il met en scène des hommes et femmes qui risquent tout, y compris leurs vies, pour sauver celle des autres ! Il se concentre sur des lanceurs d’alerte qui iront jusqu’au bout de leurs convictions pour combattre et dénoncer un géant dont le pesticide tue et cause des cancers, des malformations de nouveau-nés…
Un livre qui se lit d’une traite, au style enjoué, dans lequel s’entremêlent également amour, combat contre la maladie, deuil, et petits bonheurs, et qui parle de ces héros des temps modernes, justiciers citoyens qui espèrent que contre Goliath David peut gagner, s'il rallie suffisamment de monde à sa cause !
Un roman fort, touchant, dans lequel les protagonistes ne se fient pas aux apparences et sont prêts à apprendre à connaître l’autre, dans toute sa richesse et sa diversité.
À dévorer !

Pour aller plus loin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire