vendredi 18 juin 2021

Chronique jeunesse : Les Victorieuses ou le palais de Blanche de Laëtitia Colombani et Clémence Pollet (Éditions Grasset).

Résumé de l'éditeur

"La première fois qu'elle est entrée au Palais, Sumeya s'est sentie toute petite. Il est grand comme une forteresse ! Il y a le foyer avec son piano à queue, la bibliothèque, la salle de gymnastique, la buanderie qui sent bon le propre et le frais, les cuisines aménagées pour préparer à manger, une immense salle de réception où se tient chaque année le repas de Noël... Et des centaines de chambres pour les femmes qui vivent là." 

Du haut de ses cinq ans, Sumeya, arrivée depuis peu avec sa maman au Palais de la Femme, découvre l'histoire de Blanche, grâce à qui cet immense refuge pour les femmes a vu le jour, au siècle dernier. Au portrait de cette femme de convictions et de combats, libre et rebelle, se mêlent l'émotion et les envies de cette petite fille d'aujourd'hui. Sumeya aussi, un jour, aimerait faire quelque chose pour les autres...

Notre chronique 

Nous avions adoré Les Victorieuses de Laëtitia Colombani et sommes ravis d'en découvrir l'adaptation superbement illustrée par Clémence Pollet. Cet album  permet d'offrir ce témoignage aux plus jeunes.

Ce magnifique ouvrage nous entraîne dans l'histoire bouleversante de Blanche et de toutes ces femmes qui n'ont plus rien, qui fuient la guerre, la misère, l'intolérance... Histoire racontée à Sumeya par Salma arrivée au palais des femmes -- fondé par Blanche -- alors qu'elle était toute petite et désormais à l'accueil.

Tolérance, dépassement de soi, différence, égalité homme-femme, tout est abordé avec délicatesse.

Une réussite à partager et offrir, lire et relire !


Pour aller plus loin

Notre chronique de La Tresse

Notre chronique de La Tresse ou le voyage de Lalita

Interview

La fureur de lire, lumière sur Laetitia Colombani

Notre chronique du Cerf-volant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire